Logo

du 7 au 10 Janvier 2022

PARIS

Toutes les actualités

actualités

La Bahaméenne Kristal Ambrose reçoit le prestigieux Prix Goldman pour son combat antiplastique

Rubrique : Environnement

Publié par : BAHAMAS TOURIST OFFICE

Date : 9 Février 2021


Information

L’année 2020 s'est déroulée sous les couleurs du vert aux Bahamas. Commencée avec l’interdiction du plastique à usage unique, elle s'est terminée, avec les honneurs, par l’attribution du renommé Prix Goldman à la Bahaméenne Kristal Ambrose, aux côtés de 5 autres lauréats internationaux.


L’engagement des Bahamas en faveur de l’environnement ne date pas d’aujourd’hui. Précurseur en la matière, l’État bahaméen est déjà conscient de l’importance de la protection de la nature dès l’après-guerre et figure parmi l’un des premiers pays à avoir classé son territoire en réserves et parcs naturels, avec un premier parc naturel en 1958 et la création officielle en 1959 du Bahamas National Trust pour identifer et classer les zones et espèces marines et terrestres à protéger.


S’appuyant sur le pouvoir de la jeunesse, Kristal Ambrose, spécialiste en biologie marine, a convaincu le gouvernement des Bahamas d’interdire les sacs en plastique, les couverts en plastique, les pailles à usage unique et les récipients et gobelets en polystyrène. Avant même la montée de l’activisme des jeunes, initié par Greta Thunberg, Kristal Ambrose a formé un groupe à Nassau en 2018 pour faire pression et demander au ministre de l’Environnement d’interdire les plastiques à usage unique. Elle a été invitée à participer à la rédaction de la loi pour les Bahamas, qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2020.


Le territoire des Bahamas est un archipel de 700 îles qui s’étend sur 250000 km². L’environnement océanique est essentiel à la vie bahaméenne. Il offre un éventail exceptionnel de faune et flore sous-marines. Dans ce paradis, les déchets plastiques sont devenus un problème omniprésent. La pollution plastique s’accumule en grandes quantités sur les plages et pollue les récifs coralliens. Si elle n’est pas jugulée, elle menace la faune sauvage, la pêche et toute la chaîne alimentaire ; les humains consommant des poissons qui ingèrent les particules de plastique dans l’océan. Kristal Ambrose a notamment lancé une campagne d’éducation pour informer la population sur la surconsommation mondiale, en particulier dans les pays riches, qui contribue à l’accumulation constante de déchets sur des plages autrefois vierges, des récifs coralliens et dans la mer. Très investie auprès de la jeunesse, Kristal Ambrose a instauré un programme d’éducation environnementale « Junior Plastic Warriors » pour les enfants bahaméens, avec également un défilé de mode sur le thème du recyclage pour les adolescents.


Pour en savoir plus : https://www.goldmanprize.org/recipient/kristal-ambrose/


Partager par email

Production et Organisation : HP Communication – 2 Bis Chemin de l’Ile de Beauté – 94130 Nogent Sur Marne - France
'